Comme chiens et chats

Les enfants rêvent souvent d’avoir un chien ou un chat ? Ils ont raison ! Ces animaux domestiques leur apportent une source de joies et de réconfort. Mais comment choisir ? Le chien a hérité du caractère communautaire de son ancêtre, le loup, alors que le chat aime sa tranquillité et la liberté de mouvement.

Atelier de dessin d’observation
Organisé par Emilie Vanvolsem, illustratrice naturaliste jeunesse.

Age: de 4 ans à 7 ans ou scolaire: moyenne, grande section de maternelle, CP, CE1.

Durée: 1h30/2h

Type: dessin d’observation et reconnaissance d’espèces de papillons ne nécessitant pas d’aptitude particulière en dessin.

Public:
-pour un atelier de dessin avec accompagnement et conseil technique de dessin: groupe d’enfants de 10 personnes max.
-pour un atelier en classe ou en collectivité, atelier adapté au groupe.

Matériel: crayons, stylos bille, papier, fourni par l’illustratrice

Référence: l’album «Hier chenilles, aujourd’hui papillons!» Texte Eric Mathivet, paru aux Editions du Ricochet

Objectifs:
Apprendre les bases du dessin d’observation
Développer sa créativité
Comprendre le principe de métamorphose et mieux connaître les insectes en général.

Tarif : préconisé par la Charte des auteurs: 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Description de l’atelier:

Après une rapide présentation du métier d’illustrateur/trice naturaliste, Emilie Vanvolsem donne des pistes de déduction aux enfants pour découvrir les différentes étapes de métamorphose de la chenille au papillon. Elle présente les caractéristiques importantes à observer (structure : abdomen, pattes, ailes,…) ce qui permet de reconnaitre les quelques grandes familles d’insectes.
Elle anime ensuite une séance de dessin d’observation, divisée en plusieurs séquences rapides d’exercices, ce qui permet à chaque enfant d’apprendre à dessiner de manière réaliste un papillon

Etape 1: Petits exercices d’échauffement avec la technique de B.Edwards «dessiner avec le cerveau droit».

Etape 2: Une série de photos des différentes étapes de métamorphoses est disposée et les enfants doivent remettre les clichés dans l’ordre.

Etape 3: Ils expérimentent plusieurs techniques pour reproduire l’espèce choisie et représentent plusieurs étapes (oeuf, larve, chenille, papillon). Ils apprennent à varier les tons et les ombres, en délimitant les zones claires et foncées.

Etape 4: Ils restranscrivent, selon leurs moyens, toutes ces informations dans plusieurs petits dessins en couleur, en s’aidant d’ouvrages documentés. Ils découpent ensuite chaque élément (l’oeuf sur une feuille, la chenille,…)

Etape 5: Dans le cadre scolaire, un fond peut avoir été réalisé au préalable (grande feuille A1, avec décor de fleurs et d’herbe ou fond abstrait de couleur) et les papillons peuvent être fixés sur ce support.
Ou les enfants peuvent être conviés à mettre en scène les papillons en les disposant à différents endroits du local (avec une fixation provisoire type patafix)
Une frise peut ainsi être constituée avec les étapes clés: les oeufs qui éclosent, donnent les chrysalides, puis la chenille et enfin le flamboyant papillon!

Etape6: L’illustratrice peut clore l’atelier par une lecture de son album «Hier chenilles, aujourdhui papillons» et présenter des planches originales, les croquis de recherches, les anecdotes sur la réalisation de l’album, puis échanger avec les questions et témoignages des enfants.

Atelier de dessin d’observation

organisé par Emilie Vanvolsem, illustratrice naturaliste jeunesse.

Age: plusieurs possibilités: de 4 ans à 7 ans, de 8 à 12 ans, tout public ou adultes

Durée: 1h30/2h

Type: dessin d’observation ne nécessitant pas d’aptitude particulière en dessin.

Public:
-pour un atelier de dessin avec accompagnement et conseil technique de dessin: groupe de 10 personnes max.
-pour un atelier en classe ou en collectivité, atelier adapté au groupe.

Matériel: crayons, stylos bille, papier, fourni par l’illustratrice

Référence: les albums parus aux Editions du Ricochet

«Pas bêtes les bêtes !» Texte Fleur Daugey
«Crottes de bêtes !» Texte Elisabeth Dumont-Le Cornec
«Comme chiens et chats» Texte Eric Mathivet

Objectifs:
Apprendre les bases du dessin d’observation
Développer sa créativité
Expérimenter les différentes représentations de matières, de nuances et de mélanges de couleurs.

Tarif : préconisé par la Charte des auteurs: 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Description de l’atelier:

Apprendre à dessiner un animal, c’est avant tout apprendre à l’observer!
Quand on n’a pas la chance de pouvoir l’ observer dans son milieu naturel, le mieux c’est de chercher de la documentation photo dans des ouvrages spécialisés, sur internet mais aussi en vidéo…
Les animaux sont parfois surprenants à crayonner, il faut saisir leur mouvement, leur proportions, ils sont subtils dans leur texture…
Rendez-vous avec carnets de croquis, crayons et gommes pour apprendre les rudiments du dessin animalier!
Exercices sur les matières: poils/plumes/peau/écaille et apprentissage du dessin naturaliste en expérimentant le dessin de silhouettes d’animaux avec les espaces négatifs.

Etape 1: Petits exercices d’échauffement avec la technique de B.Edwards «dessiner avec le cerveau droit».

Etape 2: Une série de photocopies de photos d’animaux est distribuée au groupe. Chaque personne découpe l’animal et ne garde que le fond.Elle redessine ensuite sur une feuille blanche la silhouette du mammifère.

Etape3: Chacun/e expérime plusieurs techniques pour reproduire les textures de l’espèce choisie . Elle apprend à varier les tons et les ombres, en délimitant les zones claires et foncées.

Etape 4: Il/elle retranscrit, selon ses moyens, toutes ces informations dans un dessin qu’il/elle peut ensuite mettre en couleur.

Etape5: Dans le cadre scolaire, un fond peut avoir été réalisé au préalable (grande feuille A1, avec décor d’herbe ou fond abstrait de couleur) et les animaux peuvent être fixés sur ce support.
Ou les élèves peuvent être conviés à mettre en scène les animaux en les disposant à différents endroits du local (avec une fixation provisoire type patafix)

Etape6: L’illustratrice peut clore l’atelier par une lecture d’un ou plusieurs albums de référence et présenter des planches originales, des croquis de recherches, des anecdotes sur la réalisation de l’album, puis échanger avec les questions et témoignages des participants.

Réalisation d’une fresque

Age: À partir de 6 ans

Durée: en classe: 2h, sur site: 4h – total 6h

Type: Réalisation d’une fresque sur un thème choisi (ex: oiseaux, montagne, biodiversité, faune protégée…)

Public: groupe d’enfants scolaire : classe ou collectivité

Matériel: fourni par l’illustratrice

Objectifs:
Apprendre les bases du dessin d’observation
Développer sa créativité
Participer à un projet collectif
Expérimenter la réalisation sur grand support

Description de l’atelier:

Après une rapide présentation du métier d’illustrateur/trice naturaliste, Emilie Vanvolsem anime une séance de dessin d’observation, divisée en plusieurs séquences rapides d’exercices, ce qui permet à chaque enfant d’apprendre à dessiner un animal.
Cet animal sera ensuite reproduit et mis en couleur par l’enfant, sur le mur ou le support de la fresque sur lequel l’illustratrice aura préalablement créé le décor.

Etape 1: conception de l’illustratrice autour du thème, adapté au type de support, échanges avec le commanditaire.

Dans cet exemple le thème était «les corridors nocturnes» dans un tunnel, la fresque a été
réalisé par l’illustratrice, les animaux peints par les enfants.

Etape 2: cours de dessin en classe ou dans un local adapté
Temps: 2h minimum

Petits exercices d’échauffement avec la technique de B.Edwards «dessiner avec le cerveau droit».

Chaque enfant reçoit ensuite une photo d’animal, (qui peut avoir été choisi et attribué précédemment en classe). Il aprivoise la forme de celui-ci, par découpe puis dessin en négatif.

Il expérimente plusieurs techniques pour reproduire la texture de l’animal (poils, plumes, écailles). Et varier les tons et les ombres, en délimitant les zones claires et foncées.

Il apprend à reproduire toutes ces informations dans un dessin réaliste en couleur de l’animal. c’est celui-ci qui sera utilisé pour la fresque.

Etape 3:
Préparation du support, environ une journée selon la superficie ou la dégradation du mur. Une couche de couverture est souvent nécessaire pour préparer le support.

Etape 4: Préparation du décor (entre 2 et 6 jours selon la complexité du thème et la superficie)
sur lequel l’illustratrice aura ébauché en délimitant les espaces où peindront les enfants.

Etape 5: Réalisation sur site avec les enfants

Durée: 1 journée ou 2 demi journées.
Selon le lieu et la surface à peindre, idéalement la classe ou le groupe est divisé en deux, ce qui permet à un petit groupe de peindre avec l’illustratrice pendant que l’autre moitié reste avec l’encadrant/instituteur/trice, puis échange à la moitié du temps.

Etape 6: retouche et finalisation de l’illustratrice (Implantation dans la fresque du nom du projet, de ses créditeurs ou partenaires) . 1/2 journée

Réalisation de fresque avec des enfants animée par Emilie Vanvolsem Infos pratiques

Ce type de projet est à déterminer précisément selon la taille du mur, l’état du support, sa localisation, pour pouvoir établir un devis (gratuit).

Un budget matériel minimum est à prévoir (environ 350€) de peinture très couvrante et de bonne tenue pour le fond et le décor, et un budget pour l’acrylique (environ 150 €) sans aucun composant toxique, pour les enfants.
Ce matériel (peintures, pinceaux, rouleaux) est pris en charge par le commanditaire mais peut être commandé par l’illustratrice.
Il est possible d’utiliser également du matériel existant de la structure (pinceaux, éponges, tabourets,…)

Tarif de la Charte des auteurs: 445 €/ jour ou 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Atelier, expo et visite guidée
organisé par Emilie Vanvolsem, illustratrice naturaliste jeunesse.

Age: 6-12ans

Durée: 1h30/2h

Type: Pour les lecteurs de la revue ou tous les curieux de nature, les enfants seront invités à participer à un atelier pour découvrir quel est le rôle du dessinateur/trice dans le magazine nature.
-pour un atelier de dessin avec accompagnement et conseil technique de dessin: groupe d’enfants ou d’adultes de 10 personnes max.
-pour un atelier en classe ou en collectivité, atelier adapté au groupe.

Matériel: crayons, stylos bille, papier, fourni par l’illustratrice

Référence: le magazine «La Petite Salamandre» éditions la Salamandre

Objectifs:
Apprendre les bases du dessin de presse
Développer sa créativité
Découvrir les techniques du dessin de presse: crayonnés, encrage, colorisation,…

Tarif :
Préconisé par la Charte des auteurs: 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Description de l’atelier:

Atelier pour les futurs dessinateurs de la Petite Salamandre
• Ils pourront illustrer la rubrique «Téquitoi» de la Petite Salamandre, une double page qui
présente Sam la mascotte, et un animal mis à l’honneur.

• Une maquette sera à remplir (la même que celle du numéro à paraître), ils pourront s’aider de documentations photos et d’articles sur le sujet.
Ils pourront opter pour un dessin naturaliste (réaliste) ou humoristique.

Pour accompagner les ateliers, possibilité de prêt de panneaux de l’exposition et visite guidée animée par l’illustratrice, créatrice de l’expo.

« Comment réalise-t-on un magazine sur la nature, pour les enfants »

organisé par Emilie Vanvolsem, dessinatrice naturaliste jeunesse.

Age: de 5 ans à 12 ans, groupe 5/8ans et 9/12ans ou école primaire
Durée: 1h30
Type: initiation au langage de la bande-dessinée
Public:
-pour un atelier de dessin avec accompagnement et conseil technique de dessin: groupe d’enfants de 10 personnes max.
-pour un atelier en classe ou en collectivité, atelier adapté au groupe.
Matériel: crayons, stylos bille, papier, fourni par l’illustratrice

Référence: l’album «Les enquêtes de Musa et Rico» Texte Fleur Daugey, paru aux Editions Pour Penser

Objectifs:
Comprendre le principe de lecture de la bande-dessinée, le découpage, l’utilisation des bulles, des cases,…
Développer sa créativité et imaginer des dialogues
Réaliser sa première planche BD

Tarif : préconisé par la Charte des auteurs: 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Ed. Pour Penser, Scénario Fleur Daugey

Description de l’atelier:

Après une rapide présentation du métier de dessinatrice naturaliste, Emilie Vanvolsem enseigne une initiation à la BD, avec la lecture d’une histoire en 9 planches qu’elle décrypte.
Exercices autour de la BD: les bulles sont préremplies et il faut dessiner les personnages dans les cases. Ensuite l’excerice est inverse: les personnages sont prédessinés, les bulles vides et il faut inventer les dialogues.

1ère partie :
Discussion sur ce qu’est une bande-dessinée, ce qui la différencie d’un album classique ou d’un roman. Les spécificités de la BD : planches, cases, bulles, dialogues, personnages…
Le rôle de la scénariste et de la dessinatrice, comment travaillons-nous ensemble pour créer une planche ? Les héros, qui sont-ils ?
Réponses aux questions.

2ème partie :
jeux autour de la BD avec deux volets : scénario/ dessins
le personnage ou héros : Quelle est sa personnalité ? Comment va-t-on la faire parler, la dessiner?
dessiner une planche de BD, inventer des dialogues sur une planche de BD qui contient des dessins mais dont les bulles sont vides.
L’illustratrice est disponible pour accompagner les enfants et répondre à leurs questions.

3ème partie : lecture à voix haute des œuvres pour ceux qui le désirent et échange autour de l’atelier.

Atelier de dessin d’observation et initiation mycologique
organisé par Emilie Vanvolsem, illustratrice naturaliste jeunesse.

Age: plusieurs possibilités: de 4 ans à 7 ans, de 8 à 12 ans, tout public ou adultes

Durée: 1h30/2h

Type: dessin d’observation et reconnaissance d’espèces de champignons ne nécessitant pas d’aptitude particulière en dessin.

Public:
-pour un atelier de dessin avec accompagnement et conseil technique de dessin: groupe d’enfants ou d’adultes de 10 personnes max.
-pour un atelier en classe ou en collectivité, atelier adapté au groupe.

Matériel: crayons, stylos bille, papier, fourni par l’illustratrice

Référence: l’album «Chapeau les champignons» Texte Fleur Daugey, paru aux Editions du Ricochet ISBN: 2352631610

Objectifs:
Apprendre les bases du dessin d’observation
Développer sa créativité
Aborder avec simplicité un domaine scientifique
Echanger autour du thème et apprendre à collaborer et à confronter son avis.

Tarif : préconisé par la Charte des auteurs: 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Ed. Ricochet, texte Fleur Daugey

Description de l’atelier:

Après une rapide présentation du métier d’illustrateur/trice naturaliste et de différents ouvrages mycologiques, Emilie Vanvolsem anime une séance de dessin d’observation, divisée en plusieurs séquences rapides d’exercices, ce qui permet à chaque participant d’apprendre à dessiner de manière réaliste un champignon.

Un bilan est réalisé par l’animatrice qui montrera une par une les caractéristiques à observer. Les dessins seront ensuite mélangés et redistribués et par petits groupes les participants devront retrouver l’espèce dessinée par leur collègue.

Etape 1: Petits exercices d’échauffement avec la technique de B.Edwards «dessiner avec le cerveau droit».

Etape 2: Chaque personne reçoit un livre sur les champignons présentant de nombreuses photos. Il choisit une espèce particulière qu’il apprivoise, il apprend à délimiter la forme de celui-ci, par découpe puis par un dessin en négatif.

Etape3: Il expérimente plusieurs techniques pour reproduire l’espèce choisie. En variant les tons et les ombres, en délimitant les zones claires et foncées.

Etape 4: Il apprend à reproduire toutes ces informations dans un dessin réaliste en couleur.

Etape5: Selon le nombre de participants, le groupe est divisé en 2 ou en 4. Les dessins sont mélangés par l’illustratrice qui les redistribue. Chaque groupe doit alors déterminer les espèces illustrées.

Etape6: un tour de table et de prise de parole est organisé où chaque groupe annonce les espèces qu’il a reconnues et chaque participant confirme ou infirme le choix en détaillant sa réponse.

organisé par Emilie Vanvolsem, illustratrice naturaliste jeunesse.

Age: plusieurs possibilités: à partir de 6 ans jusqu’ à 12 ans, tout public ou adultes
Durée: 1h30/2h
Type: dessin d’observation ne nécessitant pas d’aptitude particulière en dessin.
Public:
-pour un atelier de dessin avec accompagnement et conseil technique de dessin: groupe de 10 personnes max.
-pour un atelier en classe ou en collectivité, atelier adapté au groupe.
Matériel: crayons, stylos bille, papier, fourni par l’illustratrice

Objectifs:
Apprendre les bases du dessin d’observation
Développer sa créativité
Expérimenter une méthode originale d’apprentissage du dessin.

Tarif : préconisé par la Charte des auteurs: 269€ la demi-journée, TTC
Participation aux frais de transport selon la distance.

Description de l’atelier:

Beaucoup de personnes prétendent ne pas savoir dessiner et sont souvent déçues par leur capacité à représenter leurs idées par le dessin.

Bien souvent l’on ne dessine pas ce que l’on observe, mais ce que l’on pense savoir, l’on utilise inconsciemment des images mentales stéréotypées pour représenter les choses.
L’objectif de l’atelier est de « débrancher » le cerveau gauche qui parasite le dessinateur en le forçant à se focaliser sur ce qu’il VOIT réellement avec ses yeux!

Une série d’exercices faciles et ludiques qui ne nécessitent aucun prérequis de dessin, permettent d’aborder les bases et de progresser très rapidement dans le dessin d’observation. Le sujet est celui qui nous entoure: la nature!
Celle à proximité, dans les détails d’une feuille, d’une fleur ou d’une pomme de pin.

Exercices inspirés de la technique de B.Edwards «dessiner avec le cerveau droit».

Echauffement traits horizontaux/verticaux+ courbes, sans lever la main
Exercice conversion gauche/droite : visage/vase
observation des éléments en nommant les parties du visage
dessin avec la main usuelle
dessin avec la main opposée
dessin avec les 2 mains
Même exercice avec tête sorcière ou tête abstraite
Conversion, retranscription d’un dessin à l’envers: regarder l’espace entre les ligne, les courbes, les angles.
Mise en pratique des différents exercices dans un dessin d’observation de nature morte.
Conseils pour les volumes, ombrages et notions simples de perspective.

Exemple, pendant un atelier de 1h30 avec une fille de 11ans qui désire apprendre à dessiner un cheval:

Réalisation d’une fresque en collaboration avec la LPO Auvergne-Rhône-Alpes

et la classe de CE2 de l’école Gustave André dans le tunnel des Bachassier à Chabeuil (Drôme)

Fin 2018, Boris Misiak de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) de la Drôme-Ardèche met sur pied le projet de décorer un tunnel piétonnier à Chabeuil, avec une classe de CE2 de l’école Gustave André.

Ce projet s’inscrit dans un programme plus vaste qui inclut la valorisation des espaces en développant leurs portées pédagogiques.

Les mares de Bachassier à Chabeuil crédit photo: mairie de Chabeuil

La réalisation a lieu au printemps 2019.

Depuis plusieurs années la LPO organise des animations, actuellement c’est Marie-Cécile Meallier la coordinatrice du projet qui suit les enfants sur plusieurs années., grâce à elle les élèves ont appris à reconnaitre un chardonneret élégant, une mésange charbonnière…

Le tunnel fait 21de long, 2m de hauteur et 6m de diamètre, couvert de vieux graffitis.

Le thème choisi: la trame nocturne ou corridor noir (la faune perturbée par la pollution lumineuse a besoin de zones sombres pour que les espèces puissent se déplacer, se nourrir et se reproduire)

Chaque enfant a peint un animal nocturne, de manière assez réaliste et à l’échelle,

Une matinée de cours de dessin en classe a permis d’aborder plusieurs points:

-travail sur les zones négatives pour comprendre la silhouette de l’animal, en la découpant sur une photo et en redessinant le négatif.

-exercices sur la matière (le poil, les écailles, les plumes,…)

-exercice sur la couleur (mélange des couleurs primaires, secondaires). Partir des zones claires vers les zones foncées, le volume, les ombres,…

Le décor est noir sur lequel une foret en ombre chinoise se découpe.

Le prototype :

Des bénévoles sont venus en renfort pour couvrir le fond, Alex et Mathilde, en service civique et Sophie du comité des parents d’élèves, l’organisation est assurée par Marie-Cécile de la LPO.

5h plus tard et 17L de peinture noire plus tard!

L’étape suivante est le trait les contours des zones à peindre et pour simplifier le travail sur place avec les enfants ,chaque silhouette d’animal est déjà placé, à l’échelle.

La classe vient dans le tunnel mi juin, ils vont apprendre à composer leurs couleurs et peindre leur animal. Le matériel:

-des pinceaux de toute les tailles

-de la peinture acrylique, comme la pluie ne tombera pas sur les murs elle restera intacte longtemps.

Les enfants sont répartis en 4 groupe de 6. Marie-Cécile, l’institutrice Cathy et des parents animent des ateliers. Les enfants sont motivés, le temps radieux, une super journée!

Et après les dernières finitions, le tunnel terminé!:

Pour aller voir sur place : Chabeuil -Bachassier coordonnées GPS : 44.896984,5.009593

Illustrations pour des panneaux d’un sentier pédagogique pour la LPO Auvergne-Rhône-Alpes